Les Scouts et Guides du Viêt-Nam, de quoi s’agit-il ?

Le scoutisme au Viêt-Nam a débuté vers 1930, introduit par des chefs Scouts de France et Eclaireurs de France. Une association nationale de scoutisme au Viêt-Nam a vu le jour dans les années 40. Le siège de l’Association se trouvant à l’origine à Ha-Nôi, a été transféré à Saigon, au Sud Viêt-Nam, après le partage du pays en deux états par les Accords de Genève de 1954, mettant fin à la première guerre d’Indochine.

L’Association des Scouts et Guides du Viêt-Nam a pris son essor à partir de ces années. Reconnue par le Bureau mondial, elle devient membre du mouvement scout mondial en 1957. Le nombre de ses adhérents n’a cessé d’augmenter pour atteindre 17.000 au dernier recensement de 1975. La formation des chefs à l’échelon national était assurée au Camp école de Tùng-Nguyên, dont la direction était confiée à des chefs ayant reçu leur formation à Gillwell Park.

Après 1975, année de la chute du Sud Viêt-Nam et de l’installation d’un régime communiste sur l’ensemble du territoire vietnamien, l’Association des Scouts et Guides du Viêt-Nam a été dissoute, comme cela a été le cas en Pologne, en Hongrie, en Tchécoslovaquie, à Cuba ...

Des anciens scouts qui avaient pu quitter le Viêt-Nam ont rapidement constitué des unités scoutes dans le pays d’accueil où résidait une assez importante communauté vietnamienne. Ces unités se sont peu à peu consolidées, ont été reconnues par les associations scoutes nationales. C’est ainsi qu’à l’heure actuelle, des groupes de scouts vietnamiens existent dans différents pays d’Europe (France, Allemagne, Grande Bretagne, Belgique), ainsi qu’au Canada, aux Etats-Unis, en Australie …

En France, les unités scoutes vietnamiennes ont pu se constituer en une Association des Scoutes et Guides du Viêt-Nam en 1979. Un accord avec la Fédération du Scoutisme français a reconnu à l’Association des Scouts et Guides du Viêt-Nam la qualité de membre associé du Scoutisme français.

Des liens privilégiés ont été établis avec les Scouts de France. Des unités scoutes vietnamiennes prennent part régulièrement à des activités aux côtés des Scouts de France dans différentes régions et participent à des stages de formation Scouts de France tant au niveau national que régional.

Sur le plan de la formation, les unités scoutes vietnamiennes doivent recevoir une double formation : ils sont tenus à suivre les stages de formation chez les Scouts de France (STIP, STAP, CHAM) et assistent aux stages de formation spécifiques des Scouts et Guides du Viêt-Nam. Ceux-ci sont, d’une façon comparable, organisés en trois niveau : stages de base, de perfectionnement, et d’approfondissement.

A l’heure actuelle, il existe des groupes de Scouts et Guides du Viêt-Nam en Ile-de-France et dans la région Rhônes-Alpes.

La préoccupation majeure des Scouts et Guides du Viêt-Nam est de faciliter, au moyen des méthodes pédagogiques scoutes, l’intégration des jeunes vietnamiens dans leur nouvelle société d’accueil, tout en leur permettant de se retrouver dans une communauté de jeunes où sont entretenues vivantes les traditions et les valeurs culturelles de leur pays d’origine.

L’EQUIPE NATIONALE
DE L'ASSOCIATION DES SCOUTS ET GUIDES DU VIÊT-NAM

2004